Haut de page

La fête des morts

Décoration

Squelettes

Pierres tombales

Bougies

Et si vous placiez Halloween sous le signe de la fête des morts ? Venue des lointaines contrées du Mexique, la fête des morts est une fête religieuse correspondant à la Toussaint dans notre calendrier, qui honore lessaints et les Défunts dans une ambiance festive de carnaval, de musique et d’offrandes. Le Rituel a lieu à la même époque qu’Halloween, et dure du 31 octobre au 2 novembre environ : au Mexique, le 1er novembre, jour de la Toussaint chez les Chrétiens, les habitants honorent d’abord les enfants Défunts, « angelitos » devenus saints, puis les adultes défunts, et le lendemain, Jour des morts, ils vont au cimetière nettoyer les tombes avant de défiler dans la parade habillés en squelettes, ou dans d’autres déguisements symbolisant la mort. 
L’élément-clé de la soirée sera donc bien évidemment le squelette. En plus des déguisements eux-mêmes, il doit être présent partout : en pied, articulé, assis, debout, riant sous cape ou à gorge déployée. Trônant à l’entrée pour accueillir les invités, imaginez ce grand squelette en habits du dimanche confortablement assis, une coupe de breuvage suspect à la main (accessoires vendus sur le site). Il fait le pendant avec sa compagne vêtue de drap blanc posant près du disc-jockey. A côté du buffet, un squelette est suspendu dans sa cage, vestige d’un Rituel de sacrifice ancestral, et un tas d’ossements git près de la sono, surveillé de près par un squelette de chien perdu dans un coin… L’avantage de ce thème c’est que la fête des morts offre un côté plus festif au traditionnel squelette d’Halloween ; celui-ci peut finalement se décliner dans toutes les tailles et tous les coloris, du plus pailleté au plus phosphorescent, et peut servir d’accessoires dedéguisements ou de décoration.


De la même façon, les têtes de mort et les crânes doivent fleurir aux quatre coins de la salle : en poster, en 3D, dans les assiettes et sur les murs… Que diriez-vous de disposer des crânes aux yeux lumineux ou injectés de sang au centre des tables ? A moins que vous ne préfériez les « caravelas » blanches à paillettes dorées ou en version noires et argentées pour une soirée plus branchée ? Les tables seraient cernées de pierres tombales afin d’évoquer le décor du cimetière et recouvertes de nappes noires, symbole de nuit et de ténèbres. La vaisselle pétillante aux couleurs du carnaval ressortirait de manière éclatante sur ce fond sombre, et vous pourriez assortir toute la gamme avec les assiettes, les serviettes et les gobelets en plastique. Une petite touche humoristique serait apportée avec les chopes et les shooters en forme de crâne et pourquoi ne pas utiliser les mini têtes de mort en guise de marque-place ? Il ne vous restera qu’à piocher parmi tous les accessoires de décoration pour parfaire votre ambiance « fiesta de muertos », et accrocher lanternes, banderoles, pancartes et autres guirlandes verticales . Et pour étonner vos invités, n’oubliez pas de suspendre bien en évidence une autre tradition mexicaine : la piñata, disponible dans plusieurs modèles.